dimanche 2 juillet 2017

Chronique "Les Rumeurs d'Issar (T1) Le Talisman Perdu" de Marie Caillet



Maison d'édition : Hachette

Date de publication : 24 Mai 2017

Nombre de pages : 360 pages

Genre : Fantasy

Catégorie : Young-Adult, Jeunesse

Tome : 1

Prix : Papier : 17 euros
          Ebook : 11,99 euros

Format : Ebook


"Dis-moi quel est ton Signe, et je te dirai quel est ton pouvoir…


Dans les royaumes d’Issar, la magie habite tous les Hommes. Mais parfois, elle en choisit un. Le pouvoir dont il dispose alors est si puissant qu’il s’incarne en un animal mystique, qui dépend de son signe de naissance. Ces deux êtres, liés à tout jamais, ont pour mission de protéger les puissants de ce monde.
Edjan, seize ans, est l’un de ces élus. Le problème, c’est que son animal, loin d’être redoutable, est minuscule et possède un caractère épouvantable. Ils ont bien du mal à cohabiter dans leur boutique de tapis volants. Jusqu’au jour où leur secret est découvert par Shaëll, voleuse intrépide, qui travaille pour une entité hors-la-loi. Avec elle, ils décident de quitter l’anonymat et d’apprendre à contrôler leur magie.
Par-delà les dunes, ils vont devoir se rendre à Galène, capitale du royaume d’Aestera, où le Lion a disparu..."


J’ai reçu ce premier tome grâce à la plateforme NetGalley et je les remercie grandement car ce livre n’est pas passé loin du coup de cœur et je n’ai qu’une hâte : me jeter sur le second tome à sa sortie !

L’auteur nous plonge donc dans un univers de fantasy oriental où règnent magie et ange-gardiens. Les hommes côtoient au quotidien des tapis volants, des djinns, des sabliers colporteurs de rumeurs et la magie des signes du zodiaque. En effet, chaque habitant se voit attribuer le jour de ses 16 ans un talisman magique lié à un signe du zodiaque. Ce talisman leur procure de la magie en lien avec ce signe mais certaines personnes, suite à la réception de ce talisman, deviennent gardiens et créent un ange en lien avec leur signe. Ils sont donc considérés comme ange-gardiens. J’ai adoré me plonger dans cet univers original qui m’a fortement fait penser au dessin animé Aladdin. C’est un monde très étendu géographiquement parlant et qui nous promet de belles aventures à venir.

Dans cet univers, nous rencontrons l’un de nos personnages principaux : Edjan. Au début de l’histoire, c’est un jeune homme discret, triste et sans histoire jusqu’au jour où il rencontre Shaëll, une criminelle recherchée par le gouvernement. Ne vous attendez pas à une romance, loin de là ! La rencontre de ces deux personnages change la vie d’Edjan du tout au tout. À ce moment-là, j’ai clairement commencé à m’attacher à lui et aussi à Shaëll. Tous les deux ont des caractères très différents. Edjan évolue au fil des pages, s’affirme et démontre clairement son courage à la fin de l’histoire. Quant à Shaëll, malgré son côté badass qui n’a pas froid aux yeux, elle évolue aussi et réapprend à faire confiance. Sa répartie m’a fait rire à plusieurs reprises. Nous suivons aussi d’autres personnages secondaires tels que Kez et Channis. Kez a aussi une très bonne répartie et j’aimerais beaucoup le découvrir un peu plus en profondeur dans la suite. Channis, quant à elle, est une jeune femme extrêmement intrigante qui cache une force inconnue. Un point que j’ai fortement apprécié dans cette histoire est que les femmes sont présentés comme fortes, sans pitié et mystérieuses tandis que les hommes se montrent plus maladroits et impulsifs. Ça change des romans de fantasy habituels.  
Ces personnages se voient attribuer une mission concernant la disparition d’un ange gardien. Ils se rendent donc à Galène pour mener l’enquête. L’auteur a su maîtriser son intrigue avec brio. Dès le début, on ne s’ennuie pas, l’action et le mystère s’installent directement et ne laisse pas le temps au lecteur de souffler. Les retournements de situation sont nombreux et extrêmement surprenants. J’ai clairement eu du mal à poser ce livre (en l’occurrence cet ebook). Le fait qu’il n’y ait pas de romance dans un roman young-adult m’a aussi changé de d’habitude. Les relations d’amitié ou de confiance peuvent encore exister. Un autre point original de cette intrigue est que l’on se situe du côté des « méchants ». J’ai trouvé ça intéressant de voir comment l’auteur réussit à gérer ça sans que cela paraisse trop injuste ou cruel. Quant à la fin, elle m’a énormément surprise et m’a donné très envie de continuer à suivre les aventures d’Edjan et Shaëll.

Pour conclure, j’ai beaucoup apprécié la plume de l’auteur. À la fois addictive, fluide et très agréable à lire, l’auteur sait nous plonger dans son univers. Elle maîtrise le rythme de son histoire grâce à l’alternance des personnages et de leurs points de vue, ce qui  la rend plus dynamique. Elle n’hésite pas à nous laisser quelques questions en suspens à la fin afin de nous pousser à lire la suite de sa saga.

Note : 4,5/5

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire