lundi 23 avril 2018

Le film "Annihilation"



Date de sortie : 12 mars 2018

Durée : 1h55min

Produit par : Alex Garland

Acteurs principaux : Natalie Portman, Jennifer Jason Leigh, Gina Rodriguez, Tessa Thompson, Oscar Isaac...

Genre : Science-fiction

Nationalité : Américaine

Lien vers la bande-annonce


"Lena, biologiste et ancienne militaire, participe à une mission destinée à comprendre ce qui est arrivé à son mari dans une zone où un mystérieux et sinistre phénomène se propage le long des côtes américaines. Une fois sur place, les membres de l’expédition découvrent que paysages et créatures ont subi des mutations, et malgré la beauté des lieux, le danger règne et menace leur vie, mais aussi leur intégrité mentale."


Le roman éponyme de Jeff VanderMeer ne m’attirait pas à sa sortie, surtout après avoir pris connaissance des avis à son sujet. Quand j’ai appris qu’il allait être adapté en film, je me suis dis que c’était le moment de laisser sa chance à l’histoire. J’ai passé un moment sympathique mais ponctué tout de même de quelques défauts.  


Nous suivons une bande de jeunes femmes ayant pour mission de pénétrer dans une zone étrange afin de trouver l’origine d’un phénomène qui s’étend peu à peu sur la planète. Après réflexion, je pense ne pas avoir accroché avec les protagonistes de ce film. J’ai aimé les suivre mais je n’ai rien ressenti lorsque elles subissaient certaines épreuves pour le moins désagréables. Finalement, nous les connaissons très peu et Léna, notre héroïne, m’a paru assez froide et distante avec les spectateurs.


Nous découvrons aux côtés de nos personnages principaux un univers complètement fictionnel, peuplé de multiples mutations génétiques sur la faune, la flore et même les hommes. Visuellement, le film est sublime. Les couleurs, les effets spéciaux, les producteurs ont su plonger le spectateur dans le film. Cependant, je pense avoir été perdu concernant certains points du film. On nous apporte très peu d’explications et par conséquent, on reste sur notre faim.


Quant à l’intrigue, je l’ai trouvé bien rythmée même si elle est accompagnée de musiques assez horripilantes selon moi. Il manque peut-être un peu d’actions pour réellement happer le spectateur dans le film mais personnellement, je ne me suis pas ennuyée. De plus, une atmosphère étrange et particulière demeure présente tout le long du film et est confirmée à la fin notamment. Le dénouement est très spécial. Je vous avoue être restée totalement perplexe face à la scène du phare. Cependant, je partage les hypothèses de nombreuses personnes concernant sa signification. Je ne suis pas sûre aujourd’hui de l’avoir comprise dans son entièreté cependant.

Note : 3/5

dimanche 22 avril 2018

Chronique "Six of Crows (T2) La Cité Corrompue" de Leigh Bardugo


Maison d'édition : Milan

Date de publication : 24 mai 2017

Nombre de pages : 672 pages

Genre : Fantasy

Catégorie : Young Adult

Tome : 2/2

Prix : 18,90€

Format : Grand Format


Attention, le résumé suivant contient des spoilers sur le premier tome de la saga !
"Après avoir réussi à s’enfuir du Palais des Glaces, Kaz et ses compagnons se sentent invulnérables. Un revirement de situation va cependant changer la donne d’une partie mortelle que devront jouer les jeunes prodiges du crime. Alors que les grandes puissances Grisha s’organisent pour leur mettre la main dessus, Kaz imagine un plan, entre vengeance et arnaque, qui leur assurera la gloire éternelle en cas de réussite, et provoquera la ruine de leur monde s’ils échouent."


Au mois d’avril, j’ai décidé de me replonger dans des fins de sagas et j’ai jeté mon dévolu sur les derniers tomes que je n’avais pas pu lire durant mon challenge 2017. Parmi ces romans se trouvait le second et dernier tome de la saga Six of Crows de Leigh Bardugo. Je n’ai pas su résister et je me suis plongée à cœur perdu dans cette histoire. Comme je m’en doutais, cela s’est soldé par un méga coup de cœur !

Nous retrouvons la bande de Kaz, Inej, Matthias, Nina, Wylan et Jesper que nous suivions dans le premier tome. Quel plaisir cela a été de retrouver ces personnages charismatiques et hauts en couleurs ! Je suis toujours autant attachée à ces antihéros au charme et à l’humour dévastateur. Chaque personnage a sa particularité, son talent, son pouvoir, sa manière de penser et d’agir. Ils forment une entité à part entière, se complètent pour devenir une bande indissociable. Les relations amoureuses ou amicales évoluent à vitesse grand V dans ce second tome pour mon plus grand plaisir ! J’ai ma préférence pour Wylan et Jesper qui, selon moi, forment un duo de choc.

Côté intrigue, nous nous retrouvons à Ketterdam, la ville où tout a commencé. L’histoire est très différente du premier tome car l’auteure nous plonge dans un huis clos mais j’ai tout autant adoré. Nos personnages évoluent dans cette ville sans foi ni loi dans laquelle tous les clans se retournent contre eux. Actions, rebondissements, retournements de situation, l’auteure nous en met plein la vue et on ne s’ennuie à aucun moment ! Notre bande affronte des anciens ennemis, en découvre de nouveaux. Leurs plans sont toujours très ingénieux et nous surprennent à chaque fois.

Concernant l’univers, l’auteure se focalise principalement sur la ville de Ketterdam, ses différents clans, sa politique, ses complots. On découvre de nouveaux personnages comme des Grishas aux pouvoirs étonnants, des assassins surdoués… En ressortant de cette histoire, on connaît aussi bien Ketterdam que nos protagonistes.

Quant à l’écriture de Leigh Bardugo, elle a encore une fois su m’immerger dans son histoire. À la fois travaillée et addictive, sa plume approfondit la psychologie des personnages plus que dans certains romans YA. L’auteure maîtrise son univers et son intrigue avec justesse et précision afin de surprendre son lecteur. Je n’ai qu’une hâte : me plonger dans la trilogie Grisha afin de découvrir l’univers magique qui l’a rendu célèbre.

Note : 5/5


dimanche 15 avril 2018

Le film "Ready Player One"



Date de sortie : 28 mars 2018

Durée : 2h 20min

Produit par : Steven Spielberg

Acteurs principaux : Tye Sheridan, Olivia Cooke, Ben Mendelsohn...

Genre : Science-fiction

Nationalité : Américaine

Lien vers la bande annonce



"2045. Le monde est au bord du chaos. Les êtres humains se réfugient dans l'OASIS, univers virtuel mis au point par le brillant et excentrique James Halliday. Avant de disparaître, celui-ci a décidé de léguer son immense fortune à quiconque découvrira l'œuf de Pâques numérique qu'il a pris soin de dissimuler dans l'OASIS. L'appât du gain provoque une compétition planétaire. Mais lorsqu'un jeune garçon, Wade Watts, qui n'a pourtant pas le profil d'un héros, décide de participer à la chasse au trésor, il est plongé dans un monde parallèle à la fois mystérieux et inquiétant…"


J’avais beaucoup entendu parler du roman d’Ernest Cline « Ready Player One » qui est toujours dans ma wishlist. Finalement, j’ai eu l’occasion de découvrir l’adaptation avant de lire le roman original mais je me promets de le lire un jour pour replonger dans cet univers que j’ai tant adoré.


L’univers est, seulement moi, le plus grand atout de ce film. Nous sommes plongés dans un mélange de milliers de références pop-culture : jeux vidéos, films, livres, musiques… Il y en a pour tous les goûts. Le graphisme est sublime et totalement immersif. L’univers est à la fois coloré et magique, ce qui attire le spectateur. On a tous envie de pouvoir nous plonger dans l’Oasis à notre tour.


Pour ce qui est de l’intrigue, elle m’a semblé un peu basique au niveau du schéma. Cependant, le réalisateur réussit à tenir en haleine ses spectateurs tout le long du film. Je n’ai clairement pas vu passer les 2h20 de film. Il y a beaucoup de rythme et d’actions ponctuées par des musiques des années 80/90 qui nous donnent envie de bouger et de chanter.


Pour conclure cet avis, j’ai aimé suivre les personnages mais je pense m’être uniquement attaché aux deux personnages principaux. Courageux et fidèles, je les ai trouvés très sympa. J’ai surtout adoré le personnage d’Artemis, une fille très badass et intelligente. Cependant, je pense que la romance entre les deux personnages n’était pas forcément nécessaire à l’histoire. Elle m’a semblé un peu niaise et ne rentrant pas dans le cadre de l’histoire.

Note : 4,5/5