samedi 29 août 2015

Chronique "Le cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates" de Mary Ann Shaffer et Annie Barrows

Le cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates de Mary Ann Shaffer et Annie Barrows


Maison d'édition : 10/18

Date de publication : 6 Janvier 2011

Nombre de pages : 410 pages

Genre : Historique 

Catégorie : Adulte 

Tome : One-shot 

Prix : Grand format : 19,50 euros
          Poche : 8,80 euros 

Format : Poche 


J'ai emprunté ce livre à ma tante que je remercie car j'ai passé un excellent moment en compagnie de ce livre. Ce roman a pour moi, frôlé le coup de cœur. 

Nous allons suivre Juliet, jeune écrivain londonienne en mal d'inspiration dans la période de l'après-guerre. Un jour, elle va recevoir une lettre de fan d'un fermier de l'île de Guernesey qui va lui faire découvrir le cercle littéraire qui a été crée durant la guerre par les villageois de cette île. Juliet va entreprendre une correspondance avec cet homme et tous les membres du cercle littéraire et se lier d'amitié avec eux jusqu'à entreprendre un voyage jusqu'à leur île. Ce voyage va changer sa vie... 

Tout d'abord, j'ai adoré le personnage de Juliet. C'est une jeune femme courageuse, intelligente, gentille et indépendante surtout. De plus, j'ai autant adoré les personnages secondaires que Juliet. Ils ont tous leurs caractères propres et profonds et leurs passés plus ou moins perturbés. Ce sont des personnages riches en couleurs et charismatiques à leur façon. Je trouve juste dommage que l'on en ai pas appris plus sur l'éditeur de Juliet et sa meilleure amie que l'on rencontre et dont l'on parle plusieurs fois dans le roman.

Ensuite, l'histoire est très bien ficelée et est très fluide. Le fait que ça soit un roman épistolaire rajoute beaucoup de charme à l'histoire et du rythme. Il n'y a pour ma part, aucune longueur car je l'ai dévoré en trois jours ^^. L'histoire est touchante, belle et réaliste. Les moments tristes et les moments de joie s'alternent à un bon rythme. Le fait que l'on parle de l'occupation des Allemands durant la Seconde Guerre Mondiale est très intéressante car en général, pour cette guerre, on parle des camps de concentration, d'Hitler et du nazisme mais on parle trop peu du quotidien des pays pendant l'occupation.

Enfin, les plumes de Mary Ann Shaffer et d'Annie Barrows s'accordent magnifiquement bien. Elles ont toutes les deux un style poétique, fluide et vrai. Elles ont su véhiculer les bonnes émotions au bon moment à dose suffisante pour nous faire continuer le roman.

En bref, un très bon roman avec des personnages charismatiques, une belle histoire et de superbes plumes. Un roman que je vous recommande à 200% !

Note : 4,5/5 
à dans une prochaine chronique,
Fruit Reader

10 commentaires:

  1. Ma sœur m'en a parlé, et me l'a prêté. Ton élogieuse chronique appuie ses propos ; il ne va pas falloir que je tarde à découvrir ce petit chef-d'œuvre ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, j'espère que tu l'aimeras et merci pour ce petit commentaire très sympathique ! :)

      Supprimer
  2. J'en entends beaucoup de bien ! Avec toutes ces critiques élogieuses, je pense que je vais me laisser tenter !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu peux y aller les yeux fermés c'est une vraie petite pépite ! :)

      Supprimer
  3. J'ai découvert ton blog grâce à notre partenaire commun : le petit monde des mots. Ton blog est vraiment super je revendrais le voir avec plaisir !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup, ça me fait super plaisir ! :)
      Je suis abonnée à ta chaîne que j'aime beaucoup ;)

      Supprimer
  4. Il est dans ma WL ! Et il me tente énormément !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est une petite pépite, je te conseille de le lire rapidement ! ;)

      Supprimer