lundi 1 juillet 2019

Chronique "La tresse" de Laetitia Colombani


Inde. Smita est une Intouchable. Elle rêve de voir sa fille échapper à sa condition misérable et entrer à l’école.
Sicile. Giulia travaille dans l’atelier de son père. Lorsqu’il est victime d’un accident, elle découvre que l’entreprise familiale est ruinée.
Canada. Sarah, avocate réputée, va être promue à la tête de son cabinet quand elle apprend qu’elle est gravement malade.
Liées sans le savoir par ce qu’elles ont de plus intime et de plus singulier, Smita, Giulia et Sarah refusent le sort qui leur est réservé et décident de se battre. Vibrantes d’humanité, leurs histoires tissent une tresse d’espoir et de solidarité.
Trois femmes, trois vies, trois continents. Une même soif de liberté.


Dans ce roman, nous suivons trois destins de femmes liées par leur courage, le combat qu’elles affrontent et leur soulèvement face à la société, aux préjugés et aux traditions. Je me suis rapidement attachée à ces femmes combatives, sûres d’elle, courageuses et raisonnées. Elles vivent toutes des situations compliquées à différents échelles, affrontant le regard de leurs proches, assistant à l’effondrement de leur monde, fuyant des conditions inhumaines etc. On ne peut que ressentir de la fierté en lisant leur histoire, sourire et les soutenir pour qu’elle se relève. 

Ce n’est pas un roman d’action, un thriller ou une romance, c’est plutôt l’histoire de plusieurs vies mêlées les unes aux autres de manière inéluctable. Il se dévore avec avidité, envie et empressement. On veut à tout prix savoir si ces femmes vont s’en sortir, se relever et avoir une meilleure vie. On s’identifie à elles, appartenant chacune à des générations différentes, des cultures opposées mais rencontrant toujours les mêmes préjugés et obstacles. Les chapitres sont courts, le rythme est présent et la fin ne peut qu’apporter un sourire ou une larme. 

Ce sont des histoires écrites avec passion et simplicité. La fluidité est au rendez-vous tout comme l’immersion dans ces diverses contrées, à la découverte de religions peu connues ou de traditions particulières. Je vous recommande sincèrement ce roman si vous aimez les destins de femmes fortes, les romans contemporains et que vous recherchez de l’émotion. 

Note : 4,5/5

2 commentaires: