dimanche 13 novembre 2016

Chronique "Thormäe (T1) Le Cantique du Soleil" de William Riverlake



Maison d'édition : Auto-édition

Date de publication : 6 Juin 2016

Nombre de pages : 421 pages

Genre : Fantasy & Spiritualité

Catégorie : Adulte

Tome : 1/2

Prix : 18,98 euros

Format : Grand Format




Je voulais tout d'abord remercier mille fois William Riverlake pour son envoi. Ce roman fait à présent parti de mes plus gros coups de cœur de l'année 2016 !


"Au moment où cette histoire a commencé, je n'étais encore qu'un jeune adolescent, destiné à vivre comme tous les autres garçons de mon village. Mais le sort en décida autrement, m'entraînant sur les traces de Garon, à la recherche d'un enfant annoncé par les anges et les étoiles. 

J'ai décidé de prendre la plume pour vous raconter ce périple, pour me remémorer des combats, des poursuites et des rencontres, pour vous décrire aussi la face visible et invisible de notre monde. Et peut-être aussi pour tenter de comprendre moi-même ce qui est arrivé, car je vous avoue que cette aventure me dépasse encore."

William Riverlake nous plonge dans un univers de fantasy un peu particulier car il est fusionné à de la spiritualité. Vous devez vous demander dans quoi je me suis embarquée. Je vous rassure, je me posais la même question au début mais j'ai vite été happée par ce roman malgré mon appréhension. Comme je le disais précédemment, l'auteur a fait sortir de sa plume un univers de fantasy riche, complexe, travaillé et complet. Il nous fait voyager dans le monde de Thormäe à travers de multiples contrées et d'étranges peuples pour certains inventés de toute pièce. Nos personnages principaux évoluent dans une ambiance mystérieuse, épique et captivante. Notre groupe de protagonistes est constitué d'un elfe, d'un mage, de garmins et d'un nain. Cela peut vaguement vous faire penser aux Seigneurs des Anneaux et en effet, j'ai ressenti certaines similitudes qui m'ont fait doucement sourire lors de ma lecture. L'intrigue est, par contre, à l'opposé de cette saga fondamentale de fantasy. L'auteur alterne les différentes histoires des personnages principaux et nous permet d'en découvrir bien plus sur son univers et sa mythologie qui est forte intéressante. Il ne laisse aucun répit à son lecteur entre actions, révélations et raisonnements philosophiques. Vous devez sûrement vous demander ce que j'ai pensé de cet aspect spirituel que William Riverlake a inséré dans son roman. Et bien, à mon grand étonnement, j'ai été totalement captivée par ses explications. Malgré une certaine complexité, il amène cela de façon fluide et légère. Le fait est que je n'ai pas forcément compris l'ensemble de ces propos mais j'en ai compris l'essentiel et je me dis que plus tard, je me ferais une joie de relire ce roman afin de pousser ma lecture encore plus loin dans son analyse et son interprétation. Revenons-en aux personnages. Je me suis totalement attachée à cette petite bande bien singulière. L'auteur nous présente des personnages charismatiques, touchants avec un bon sens de l'humour. De plus, l'auteur n'est pas tombé dans les facilités. Nous avons autant d'adolescents que d'adultes dans ce groupe et ça m'a fait un bien fou ! Cela rend les personnages beaucoup plus matures et agréables à suivre. Chaque protagoniste détient une part de mystère et aucun ne peut être mis du côté du mal comme du côté du bien. L'auteur a réussi à jouer sur les nuances de gris plutôt que de plonger encore une fois dans les facilités. Cet aspect des personnages est très bien représenté chez un des personnages principaux et j'avoue avoir adoré le suivre. Pour finir en beauté, je voulais mettre en avant la sublime écriture de William Riverlake. En plus de réussir avec brio de mêler fantasy et spiritualité, il m'a fait ressentir de multiples émotions qui m'ont totalement immergé dans ma lecture. Je n'ai qu'une hâte : retrouver cette plume si travaillée et fluide dans le second tome de cette saga.

En bref, je pense que vous avez compris mon amour pour ce premier tome juste à la longueur de ma chronique. Je vous invite à la lire en entier si ce n'est pas déjà fait car j'aimerais beaucoup que ce roman soit lu et apprécié par beaucoup de gens et qu'il vous donne envie surtout. Je considère ce roman comme une petite perle dans son genre tout particulier.

Note : 5/5
à dans une prochaine chronique,
Fruit Reader

Aucun commentaire:

Publier un commentaire