samedi 19 novembre 2016

Chronique "La Quête d'Ewilan (T1) D'un monde à l'autre" de Pierre Bottero




Maison d'édition : Le Livre de Poche

Date de publication : 2003

Nombre de pages : 264 pages (en papier)

Genre : Fantastique

Catégorie : Jeunesse

Tome : 1/3

Prix : Poche : 7,60 euros
          Ebook : 11,99 euros

Format : Ebook



J'ai lu ce roman dans le cadre du book club de Pauline de la chaîne Patatras : "Ze Pataclub!". Dans l'ensemble, j'ai passé un très bon moment de lecture ! 


"La vie de Camille, adolescente surdouée, bascule quand elle pénètre par accident dans l’univers de Gwendalavir avec son ami Salim. Là, des créatures menaçantes, les Ts’liches, la reconnaissent sous le nom d’Ewilan et tentent de la tuer. Originaire de ce monde, elle est l’héritière d’un don prodigieux, le Dessin, qui peut s’avérer une arme décisive dans la lutte de son peuple pour reconquérir pouvoir, liberté et dignité. Épaulée par le maître d’armes de l’empereur et un vieil érudit, Camille parviendra-t-elle à maîtriser son pouvoir ?"

J'ai commencé ce premier tome avec beaucoup d'engouement et je pense avoir mis peut-être la barre un peu trop haute. Mon avis global reste bon mais je m'attendais à autre chose surtout au niveau des personnages et de l'intrigue. Parlons tout d'abord brièvement des personnages. Oui, brièvement car ce roman est très court. J'ai aimé suivre Camille ainsi que Salim, les deux protagonistes mais le mystère qui tourne autour de ces personnages m'a semblé beaucoup trop prévisible comme pour l'intrigue principale. Malgré mon attachement à ces personnages, leur maturité m'a parfois gêné pour des enfants de 13 ans. Par contre, les personnages secondaires m'ont totalement intrigués et j'ai hâte de les retrouver dans le prochain tome pour en apprendre plus sur eux. Pour ce qui est de l'intrigue, elle était bien rythmée entre actions et révélations et j'avoue que les monstres décrits dans cette histoire sont assez impressionnants. Comme je le disais précédemment, le roman est assez court en conséquent, l'auteur se focalise très peu sur l'univers qui a l'air tout de même intéressant. Mais je ne me fais pas de soucis, je pense que j'aurais le temps de découvrir cet univers dans toutes les sagas de l'auteur. Le point qui m'a le plus marqué et qui, je pense, est le plus original dans ce premier tome est la magie présente dans l'univers de Gwendalavir. L'auteur s'est inspiré du dessin et de l'imagination pour créer les pouvoirs de Camille. C'est une des premières fois que je lis ça et j'ai été agréablement surprise et ravie. C'est le point qui a rendu ma lecture originale. Pour finir, on peut bien évidemment mettre en avant la plume de Pierre Bottero qui est très fluide et addctive. 

En bref, un premier tome assez introductif avec des personnages attachants, une plume agréable et une magie originale mais un univers trop peu développé et une intrigue prévisible. J'ai tout de même envie de lire le second tome qui, j'espère, sera meilleur que le premier. 

Note : 4/5



à dans une prochaine chronique,
Fruit Reader

Aucun commentaire:

Publier un commentaire